DSC_0387.JPG DSC 0383MiniaturesDSC 0389DSC 0383MiniaturesDSC 0389DSC 0383MiniaturesDSC 0389DSC 0383MiniaturesDSC 0389DSC 0383MiniaturesDSC 0389DSC 0383MiniaturesDSC 0389
Auteur
brochat
Votez pour cette photo

1 commentaire

Ajouter un commentaire

  • Nomawethu - Jeudi 12 Juin 2014 18:59
    J'entends bien votre point de vue et le respecte, d'autant qu'aucune recttee n'est la bonne pour tous. Je ne parle donc qu'en mon nom.Cependant, le discours selon lequel il vaut mieux eatre carre9 au de9part pour ensuite rele2cher la bride et tromper l'enfant par ruse, que l'on m'a effectivement servi pendant ma formation universitaire, ne correspond pas e0 mes convictions profondes. L'enfant n'est pas dupe et me9rite notre confiance de8s le de9part. Certes les apprentissages se complexifient avec l'e2ge mais l'enfant augmente aussi naturellement sa capacite9 de travail, sans que cela ne9cessite de durcir ses exigences.Je ne nie pas l'immense plaisir du par cœur , je n'adhe8re pas au faire apprendre par cœur . Quand mes enfants tombent amoureux d'un poe8me, ils le retiennent en se le re9pe9tant e0 l'envi. Quand mon aeene9e veut jouer au yam's, elle retient par cœur la table de multiplication ade9quate en un temps record, etc.Quant e0 la dicte9e, j'ai vu nombre d'enfants re9colter d'excellents scores syste9matiques et pourtant ne rien appliquer en re9daction. Certes c'est un tre8s vieil exercice mais je me me9fie toujours du c'est bon parce que c'est une me9thode e9prouve9e pendant des de9cennies .Oui un enfant n'est pas diffe9rent d'un adulte et grandit de ses re9ussites, oui il se construit en surmontant avec fierte9 des difficulte9s, oui je parle bien aussi de jeu. La dicte9e ne me semble en rien difficile et peut eatre associe9e e0 du plaisir ( je faisais partie de ces enfants le0). Mais la brandir comme l'exercice incontournable, garant d'une bonne orthographe, je dis non pour mes enfants. C'est juste un outil parmi d'autres, la gymnastique du cerveau a bien d'autres ressorts.Ce n'est qu'une opinion et un choix personnel bien entendu.Je ne remets pas en cause votre travail ni l'aide que vous apportez e0 des familles en queate de repe8res, de me9thodes, familles parfois en grand de9sarroi.En vous souhaitant une bonne continuation, avec tout mon respect.Florence